Kurozakuro

Kurozakuro
Synopsis

Mikito Sakurai est la tête de turc idéale. Lycéen frêle et timide, il ne se rebelle jamais devant les brimades, au grand dam de sa meilleure amie, Saki Kikuoka. Mais voilà qu'un beau soir, le jeune garçon fait un rêve très particulier au cours duquel il discute avec un étrange garçonnet, prénommé Zakuro. Ce dernier propose d'exaucer un vœu, en échange de la floraison d'un arbre. Mikito fait le voeu de devenir plus fort... Dès le lendemain, le voilà changé en ogre avide de chair humaine, et désespéré à l'idée de jamais redevenir humain ; pire encore, les chasseurs d'ogres se lancent à ses trousses.

Mon avis

L'intrigue de départ est super intéressante ; le héros gagne un pouvoir mais ce pouvoir est négatif et il cherche à s'en débarrasser. On suit le psychisme de Mikito avec curiosité, en se demandant s'il parviendra à maîtriser ses pulsions sanguinaires. Malheureusement dès le tome 3 le scénario devient un peu n'importe quoi, avec notamment beaucoup trop de combats pour la longueur de la série. Certes l'intrigue se développe autour de l'origine des ogres et de l'organisation des chasseurs d'ogres, mais ce n'est pas particulièrement bien géré... Heureusement, la série ne fait que 8 tomes.

Note : 6/10
Mangaka : Yoshinori Natsume
Disponible en français chez Delcourt/Akata

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×