X de Clamp

X
Synopsis

1999. Six ans plus tôt, Kamui quittait précipitamment Tôkyô avec sa mère. Aujourd'hui, suite à la mort de cette dernière, il revient mais se montre étrangement froid avec ses anciens meilleurs amis, Fûma et Kotori Monô.
Aussitôt, d'étranges phénomènes se manifestent tandis que diverses personnes se rassemblent dans la capitale japonaise. Le fait est qu'un grand combat se prépare, et ce combat doit décider de l'avenir de la Terre...
Cette dernière est parvenue au point de rupture. Polluée par les hommes, elle n'a plus la force de se régénérer. Deux futurs possibles se profilent pour elle... Le premier : préserver la situation présente. Confier l'avenir à la sagesse des humains, sachant que ceux-ci sont en train de tout détruire. Prendre le risque d'amener la Terre à une destruction totale et définitive. C'est le futur souhaité par les 7 Sceaux, les Dragons du Ciel. Le second : amener le changement. Détruire l'humanité pour sauver la Terre et l'amener à renaître, en préservant toutes les autres vies. C'est le futur souhaité par les 7 Anges ou 7 Emissaires, les Dragons de la Terre. Kamui, dont le nom a deux significations (celui qui hérite de l'autorité des dieux, celui qui chasse l'autorité des dieux) doit à présent choisir son camp, alors que le sort de la Terre lui importe finalement bien peu...

Mon avis sur le manga

Comme Tôkyô Babylon, X est un manga où j'ai dû grandir un peu avant d'en comprendre l'immense potentiel. La série est assez difficile à comprendre au début car contrairement à d'autres manga comme les shônen, elle ne pose pas d'emblée ses bases et ses enjeux, il faut avancer dans l'histoire et lire plusieurs volumes pour petit à petit comprendre où les auteurs veulent en venir, de plus l'action a lieu parallèlement à cette compréhension progressive. Ensuite, l'action en question est extrêmement lente, délayée le plus possible, il faut parfois beaucoup de pages pour une séquence de quelques secondes ; les doubles-pages se multiplient de façon affriolante et quelqu'un qui se fout des graphismes est en fait capable de lire le manga en une dizaine de minutes (ce que personnellement j'appelle passer à côté de l'essentiel mais bref). Vous l'avez compris, X est d'abord un manga qui se savoure, qui se sent, qui se contemple, qui se déguste. La mise en page est extrêmement impressionnante, c'est une vraie claque dans la maîtrise du mouvement et de la beauté visuelle, et à l'heure actuelle encore je suis incapable d'ouvrir un tome sans m'émouvoir face à cette somptuosité...
Mais X va beaucoup plus loin, c'est une oeuvre d'une richesse infinie qu'on pourrait analyser pendant des heures sans jamais en venir à bout. Le titre à lui seul peut être interprété d'au moins dix façons différentes, mais pour en rester au concret, nous dirons que X aborde la variété et la confrontation des religions, la dérive des technologies (Beast, Nataku) et l'opposition entre l'homme et la nature ; de façon plus précise et isolée, de nombreux personnages tels que Satsuki ou Kusanagi sont sujets à des contradictions ou à des réflexions cyniques mais difficiles à contredire, comme en témoigne l'incapacité de Yuzuriha à répondre à la fameuse question : "Et pourquoi ne faut-il pas tuer d'humains ?". Finalement nous sommes confrontés non seulement à un drame où responsabilités, croyances et rêves s'entrecroisent étroitement, mais aussi à une ode à l'écologie où, plus que jamais, la sonnette d'alarme est tirée en faveur de la Terre.
Car il est, en fin de compte, presque impossible de prendre parti pour l'un ou l'autre camp. Kamui a choisi les Dragons du Ciel, mais pas pour la Terre dont il ne se soucie que peu, davantage pour ses amis Kotori et Fûma dont il souhaite préserver le bonheur. Dans ce sens où les personnages agissent essentiellement en fonction de leurs sentiments dont ils revendiquent parfois ouvertement l'égoïsme, c'est là qu'on voit qu'on a bien affaire à un shôjo car chacun, à la fin, fait passer ses souhaits avant celui de la collectivité ; nulle part il n'est question de sacrifice de soi ou autres actes valeureux, notamment parce que le futur est déjà décidé et que seul subsiste l'espoir, via l'ultime rêve de Kotori, que cela ne soit pas totalement le cas... Quant aux dragons de la Terre, aussi terribles soient leur but, leurs motivations sont en fait beaucoup plus justifiées que celles des Dragons du Ciel.
X s'articule en deux parties principales, la première ayant trait aux premiers remous provoqués par le retour de Kamui à Tôkyô ; les Dragons du Ciel et de la Terre se rassemblent et tentent d'attirer l'attention de Kamui afin qu'il rejoigne leur camp. La seconde partie, séparée de la première par une séquence choc et traumatisante, très forte en symbolisme, s'axe sur le combat opposant les deux camps, sur sa portée irréversible et sur le destin et les choix des personnages.
Il serait injuste d'achever cet article sans un mot sur les nombreuses références symboliques de X, à commencer par le tarot, chaque personnage majeur du manga correspondant à une carte de ce jeu du destin. Les références au christianisme se révèlent également extrêmement nombreuses, la mise en croix de Kotori étant certes la plus forte, mais n'oublions pas le kekkaï de Karen ou le chandelier représentant les Dragons de la Terre, ni le fait que l'histoire elle-même est une adaptation -très libre certes- de l'Apocalypse selon Saint Jean, le Neuvième Livre de la Bible.
Bien sûr, le fait que le manga ne soit pas achevé reste un handicap majeur pour la lecture de ce titre, mais quelque part il serait dommage de se priver d'une telle oeuvre pour cette unique raison, d'autant qu'on n'oubliera pas que le veto des éditeurs est seul responsable de cette situation de stand-by, la fin prévue par Clamp se révélant vraisemblablement trop violente pour le contexte japonais actuel et les stigmates, encore aussi présents que profonds, laissés par le tremblement de terre de Kobe... On ne désespère pourtant pas encore de la découvrir un jour.

Note : 10/10
Mangaka : Clamp (C
Disponible en français chez Tonkam

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×