Say Love...

Say Love
Synopsis

Chae Won est l'image même de l'adolescent confronté à ses premières responsabilités, à la difficulté d'affronter les problèmes de l'amour, de la famille et des études. Une période où l'on préférerait jouir, sans contraintes, de la vie. Ce jeune lycéen subit ses premiers échecs amoureux... Contre toute attente, il rencontre une jeune étudiante lors d'une soirée organisée par ses deux amis. La soirée est plus qu'arrosée et il se réveille le lendemain, dans un motel, à côté d'elle, sans aucun souvenir des événements de la nuit... Mais le pire est à venir : trois mois plus tard, Seulgi vient le retrouver, avec la conviction d'être enceinte.

Mon avis

Le sujet dramatique faisait de belles promesses, et les magnifiques illustrations de couvertures n'en rayonnaient pas moins. Malheureusement les deux aspects se révèlent légèrement décevants sitôt le manwha ouvert : tout d'abord parce que les graphismes sont loin d'être équivalents d'une page à l'autre, parfois les visages des personnages diverge énormément entre deux cases, ils sont parfois jolis à un coin puis très moches un peu plus loin... Ensuite, le thème est d'abord bien traité : hésitations, angoisses, bonnes résolutions, heurts face aux réalités de la vie... Seulement ça ne tient pas très longtemps, et bientôt le manwha se transforme en série amoureuse tout ce qu'il y a de plus classique, même pire que classique, alors qu'avec un meilleur traitement son potentiel aurait pu être tellement plus élevé, c'est vraiment dommage. Ajoutons à cela que Soleil a du jour au lendemain décidé de supprimer tout le catalogue Gochawon et donc que cette série est interrompue, et vous avez de très bonnes raisons de passer votre chemin.

Note : 7/10
Manwhaga : Seok Base Moon et Jae Seong Park
Disponible en français chez Goshawon

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site