Paradise Kiss

Paradise Kiss
Synopsis

Yukari a 18 ans mais elle ne profite pas de la vie : toujours plongée dans ses bouquins afin de plaire à sa mère, elle va pourtant rencontrer 4 étudiants de l'école Yaz'Art qui forme les stylistes de demain. Engagée comme mannequin pour ce quatuor excentrique elle apprendra à se connaître et à faire ses propres choix. De plus elle trouvera l'amour dans les bras de Georges le "chef" (bisexuel, égocentrique mais trop craquant !!!!) de notre petite bande. Petit à petit, Yukari comprend qui elle est et ce qu'elle veut... Mais une crise identitaire n'est pas si facile à vivre quand on fait front à un joug maternel aussi stricte.

Mon avis

Par rapport à Nana, Paradise Kiss est peut-être moins varié, moins intense et moins facile à s'y identifier ; mais en contrepartie le scénario traîne vachement moins en longueur, les relations moins nombreuses sont plus crédibles, et la qualité reste à un haut niveau tout au long des 5 tomes ! De plus, le monde de la mode dans lequel on baigne épice le tout d'une originalité des plus agréables. Ai Yazawa mêle avec beaucoup d'habileté l'humour et l'émotion, tout cela au rythme d'une histoire pleine de rebondissements parsemée de protagonistes drôles et très attachants. Une mise en page ni trop complexe, ni trop simpliste sert un graphisme agréable et très détaillé au niveau vestimentaire. Bref un vrai régal, du shôjo par niais mais sensible ; n'hésitez pas à vous jeter dessus.

Note : 8/10
Mangaka : Ai Yazawa (Gokinjo une vie de quartier, Nana, Last Quarter, Je ne suis pas un ange)
Disponible en français chez Kana

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site