La rose de Versailles

La Rose de Versailles
Synopsis

France, au printemps 1770, l'archiduchesse Marie-Antoinette, fille de l'impératrice d'Autriche Marie-Thérèse de Habsbourg, se marie à 14 ans avec un Bourbon, le futur Louis XVI. La dauphine est protégée à tout instant par le capitaine de la garde royale, Oscar François de Jarjayes, qui n'est autre que la fille cadette d'une respectable famille de soldats. Un jour, alors que Marie-Antoinette se rend à un bal masqué à l'opéra, elle y fait la rencontre d'un gentilhomme suédois, Axel de Fersen et en tombe amoureuse. Ils ont tous les trois 18 ans et leur rencontre va, à jamais, bouleverser le cours de leur existence.

Mon avis

Quel souffle ! Impressionnant ce manga ; les vieux shôjo possèdent décidément une force toute caractéristique, tout en sentiments puissants et tragiques, portés par une vague historique où se mêlent drames et bouleversements. Le fait qu'il s'agisse d'un historique regorgeant de personnages connus accentue la force de ce manga, et qu'il soit du point de vue des nobles lui donne également un ton triste, effrayant, et d'un côté inéluctable car on sait plus ou moins comment tout cela est voué à se terminer... De nombreux protagonistes sont mis en scène et leurs relations tissées avec subtilité sur la durabilité, leurs vies s'écoulent et les événements s'enchaînent puisque le temps passe et réserve toujours des surprises - pas toujours des bonnes. Qu'ils soient forts ou faibles, détestables ou attachants, sérieux ou frivoles, ces personnages donnent à l'oeuvre tout son piquant et sa variété... Définitivement une grande oeuvre. Y a pas à dire, les classiques sont des manga auxquels on peut faire confiance les yeux fermés.

Note : 9/10
Mangaka : Riyoko Ikeda
Disponible en français chez Kana

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×