Fushigi Yûgi

fushigi-15-ans.jpg

Synopsis

Miaka est une collégienne insouciante comme les autres. En attendant le grand amour, elle mange beaucoup et travaille dur pour rentrer dans un lycée réputé et faire plaisir à sa mère. Mais sa vie bascule lorsqu’avec son amie Yui, elles se retrouvent propulsées à l'intérieur d'un livre dont elles deviennent malgré elle les principales héroïnes. Miaka en tant que prêtresse du dieu Suzaku, doit l’invoquer pour sauver le pays de Kônan et découvrir le moyen de rentrer chez elle.

Mon avis

C'est le plus ancien titre de Yuu Watase parmi ceux qui ont été traduits en France. Et le moins que l'on puisse dire, c'est ce qu'il n'a pas pris de ride et continue de se lire très bien.
Tout d'abord, même si son dessin n'était pas encore ce qu'il est devenu par la suite, il est quand même très joli et on en prend plein les yeux. Ensuite, concernant l'histoire, il faut avouer que le début a du mal à prendre. Les premiers tomes sont en effet un peu trop rapides sur certains points, notamment au niveau sentimental : Miaka tombe tout de suite amoureuse de Tamahome et c'est presque tout de suite réciproque, sans guère de suspens et alors qu'ils n'ont pas passé beaucoup de temps ensemble...
Néanmoins, au fil des tomes, le développement de leur amour est des plus intéressants et la mangaka, si elle leur réserve beaucoup d'obstacles classiques, a au moins le mérite de ne pas faire traîner ceux-ci plus de quelques volumes. En dehors des deux héros gravitent tout une panoplie de personnages très attachants, ayant chacun leur caractère ; c'est aussi le cas chez leurs adversaires cherchant à invoquer Seiryu. Yuu Watase réussit d'ailleurs un joli dilemme (bien que classique) en opposant Miaka à sa meilleure amie, cela donne du piment à l'histoire.
C'est sur la durée que celle-ci réserve le plus d'intérêt, car on découvre des développements inattendus (et souvent durs) et des révélations qui parfois changent complètement la donne sur ce que l'on croyait savoir depuis le début. Le final de la première partie est d'ailleurs très intense et se dévore littéralement !
Après la fin de la première partie, une suite a été demandée à Yuu Watase par son éditeur, une sorte de "deuxième saison" qui se déroule après les événements du récit principal, alors que tout n'est pas aussi réglé qu'on le croyait. Bien que ne valant clairement pas l'histoire principale, cette suite est néanmoins d'assez bonne facture pour ce qu'elle est.
Ainsi, malgré son âge, cette série n'a pas pris une ride et reste à découvrir comme un classique du shôjo fantastique !

Note : 8/10
Mangaka : Yuu Watase
Disponible en français chez Tonkam

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site