Candy Candy

Candy Candy
 
Synopsis

Les aventures, les drames et les amours de Candy Neige, jeune orpheline américaine au début du XXème siècle, de sa naissance à l'age adulte. Élevée dans la maison de Pony où elle passe son enfance en compagnie de son amie Annie, Candy a un tempérament trop prononcé et ne parvient pas à trouver une famille d'accueil. Tous ses amis la quittent peu à peu, mais lors de son 12ème anniversaire, elle est choisie pour devenir demoiselle de compagnie auprès des enfants de la famille Legrand, Elisa et Daniel, bien décidés à lui en faire voir de toute les couleurs...

Mon avis sur le manga

Je vais passer pour une nostalgique, mais après tout c'est ce que je suis x).
Certes, j'ai grandi avec Candy, mais l'occasion ne m'avait encore jamais été donnée de connaître l'histoire dans son intégralité. C'est chose faite désormais, avec un manga au graphisme vieillot et au dramatique exacerbée, avec une héroïne "merveilleuse" que forcément tout le monde, mais surtout, une grande histoire romantique qui voit défiler le passage des années sans niaiserie mais en sachant touchant le lecteur, avec un peu la même force que Le sablier à l'heure actuelle, mais bien sûr dans un style plus ancien. Quelque part, c'est sans conteste un genre de shôjo comme on n'en fait plus : classique, puissant, triste ou drôle par moments, mais capables de mettre en scène des personnages inoubliables en lesquels chacun peut se reconnaître - je me souvenais pas qu'Annie était une pouffe pareille, mais je suis toujours autant amoureuse de Terry... Bon je vous l'ai dit, je suis une nostalgique lol.
Bref pour moi ça a été un plaisir véritable d'enfin connaître en entier et dans l'ordre cette grande histoire, qui mine de rien se déroule sur une bonne tranche de temps et ressuscite une époque qui n'existe plus. Candy Candy se place certes dans l'univers des nobles et des sévères internats, mais aborde également des thèmes tels que le deuil ou la guerre (voire les deux en même temps). Certaines fourchettes de scénario paraissent tirées par les cheveux et les évènements s'enchaînent un peu trop bien, mais justement on se rappelle qu'autrefois les histoires ne connaissaient jamais le moindre temps mort... Et autant l'avouer, ça m'a fait mal au coeur de voir certains personnages disparaître aussi brutalement, surtout quand je savais pas qu'ils allaient mourir. Et pourtant, dans tout cela Candy assiste au passage des années, et de petite fille devient une adolescente, puis une jeune femme. La vie est une histoire triste et heureuse en même temps ^^.
Bon, j'ai bien aimé. Dommage que ça se doit devenu introuvable en librairie...

Note : 9/10
Mangaka : Yumiko Igarashi
Disponible en français chez Téléguide, scans chez Iscariote

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site