C'était nous

C'était nous
Synopsis

Pour les filles, les premières amours débutent au lycée. Fraîchement arrivée en seconde, Nanami Takahashi, alias Nana, n'échappe pas à la règle. Le play-boy du lycée, Yano Motoharu, se trouve par hasard dans la même classe que Nana. Alors que deux tiers des filles tombent amoureuses de lui, Nana n'éprouve pas la même attirance...

Mon avis

Comme vous le savez peut-être déjà, je me suis vraiment passionnée pour l'anime, dont tous les épisodes m'ont tenu en haleine et fait ressortir beaucoup d'émotion. C'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers le manga malgré une tentative avortée longtemps avant de commencer à regarder l'anime.
En fait c'était une erreur... Autant j'ai été fascinée par l'anime, autant le manga s'est révélé très laborieux à lire, et surtout très ennuyant. Le graphisme est brouillon, l'action molle ; le manga est encore plus lent que l'anime et avec la musique et le jeu de cadrages en moins, ce qui le rend statique. Les visages des personnages manquent d'expressivité, leurs paroles toutes en non-dits tombent du coup à plat, bref ce manga n'a pas d'émotion, il est mou, lent et inexpressif. De plus, on se rend mieux compte comment les évènements s'enchaînent sans véritable suivi... Pire encore : la mise en scène est très mauvaise dans le manga et très souvent on ne comprend pas certains évènements qui ont pourtant bel et bien lieu, ou alors on ne les remarque tout simplement pas.
Je n'ai donc pas adhéré. Et comme me l'a prouvée ma tentative avortée naguère, ça n'aurait pas été différent si je n'avais pas vu l'anime. Le manga est tout simplement beaucoup moins bien que l'anime, et je conseillerais réellement de s'orienter plutôt vers ce dernier pour découvrir cette série.

Note : 3/10
Mangaka : Yuuki Obata
Disponible en français chez Soleil

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site