Undercurrent

Undercurrent
Synopsis

Jour de réouverture aux bains publics Tsuki no Yu. Les habitués défilent à l'accueil. Sur toutes les bouches, une seule question : le mari de Kanae est-il revenu ? Voici deux mois qu'il a disparu, parti en voyage avec le syndicat des bains, il s'est envolé dans la nature. Bien qu'elle essaie de le cacher, Kanae vit douloureusement cette disparition qui résonne pour elle comme un abandon. Fort heureusement, M. Hori, envoyé par le syndicat soulagera la tâche des deux femmes. Le soutien moral de ce nouvel assistant parviendra-t-il à apaiser les tourments de la jeune femme ?

En bref

J'emprunte en ce moment pas mal de seinen et de josei branchés vie quotidienne. Tous ne sont pas de qualité équivalente, mais je dois avouer que j'ai été tout particulièrement surprise par Undercurrent. Cela commence par un graphisme agréable, une mise en page commune mais dont les cases se suivent avec naturel ; puis l'on se plonge rapidement dans une atmosphère paisible, pas vraiment dramatique malgré la gravité des thèmes abordés, mais plutôt doucement nostalgique, tendrement cruelle. Les personnages possèdent une psychologie justes et développée, leur authenticité pousse à la réflexion. La narration se fait discrète : toute en non-dits et en silence pesants, son extrême expressivité entraîne littéralement le lecteur dans la résignation de la vie quotidienne... Dans tout cela est présent un véritable scénario, avec ses avancées significatives, ses révélations, ses dilemmes... C'est vraiment un excellent manga. Ceux qui aiment ce genre ne doivent surtout pas manquer Undercurrent.

Note : 9/10
Mangaka : Tetsuya Toyoda
Disponible en français chez Kana

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site