Tsukihime

Tsukihime
Synopsis

Victime d'un grave accident dans son enfance, Shiki a hérité d'un pouvoir aussi mystérieux qu'effrayant : il peut discerner les lignes vitales qui traversent chaque objet ou être vivant. En découpant ces lignes, il peut tuer et détruire avec une facilité déconcertante : sa lame s'enfonce comme dans du beurre dans le plus solide des matériaux. Malheureusement, ce pouvoir fait aussi monter en lui d'irrésistibles pulsions meurtrières... La vie de Shiki prend un tournant décisif le jour où, peu après être retourné dans la résidence familiale où l'attendait sa soeur aînée, il rencontre et tue Arcueid, la princesse vampire.

Mon avis sur le manga

Autant le dire directement : Tsukihime est pour moi un manga tout ce qu'il y a de plus excellent ; les graphismes superbes accompagnent une histoire beaucoup plus mature qu'ils ne le laissent penser (et c'est très agréable pour moi, vu que j'aime à la fois ce graphisme et ce type de manga, mais d'autres y ont vu un décalage entre les deux que pour ma part, en tout cas, je n'arrive même pas à distinguer). Le pouvoir du héros est assez original mais le plus grand intérêt de la série vient de ce fait qu'il est entre le bien et le mal sans que jamais on ne puisse réellement distinguer à quel camp il appartient. Entre réalité et folie, les songes ou souvenirs de Shiki sont parfois très difficiles à discerner et cela l'environne d'un mystère tout à fait délicieux. Les scènes de combat sont passionnantes, cruelles (gores aussi, soyez prévenus), et développées sans pour autant sombrer dans la rallonge. Les auteurs maintiennent entre intrigue et action un excellent équilibre ; des personnages aux caractères forts et dénués de tout manichéisme dévoilent peu à peu leur passé, leur véritable identité, leurs secrets, relations anciennes ou autres souvenirs enfouis dans l'enfance. Au fil de l'histoire, l'intrigue semble revenir à quelque chose de plus conventionnel, avec chasse aux vampires et collaboration entre Shiki et Arcueid, mais c'est là une fausse impression puisque le mystère ne cesse de s'étendre autour de la famille Tôno et de la véritable nature de ses membres, de Shiki en particulier qui oscille dangereusement entre deux personnalités. Pour l'instant, le manga ne s'essouffle pas, et on espère qu'il continuera longtemps ainsi !

Note : 8/10
Mangaka : Sasakishônen
Disponible en français chez Ki-oon

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site