Le journal de mon père

Le journal de mon père
Résumé

Le héros de cette histoire s'appelle Yoichi Yamashita et travaille à Tokyo dans une agence de design. Apprenant la mort de son père, il revient après une très longue absence à Tottori, la ville qui l'a vu grandir. Au cours d'une veillée funèbre très arrosée, le passé des années 50 et 60 ressurgit : l'incendie qui a ravagé la ville et la maison familiale, le dur labeur pour la reconstruction, le divorce de ses parents, ses souffrances d'enfant... Lors de cette veillée, chaque membre de la famille apporte un éclairage nouveau sur la personnalité de ce père que Yoichi tenait jusque-là pour responsable du désastre familial. Le fils réalise finalement, mais trop tard, qu'il a sans doute été le seul responsable de leur douloureuse incompréhension.

Mon avis

Jirô Taniguchi me prouve une fois de plus qu'il est le maître incontesté de la tranche de vie quotidienne. Cette histoire, à l'instar de Quartier Lointain, est une oeuvre profondément mature, parlant de la vie et des relations des humains les uns par rapport aux autres. L'accent est fortement mis notamment sur la famille, le retour, sur l'éloignement, l'oubli, l'absence de communication. Le personnage principal redécouvre ce père qu'il regrette désormais de n'avoir pas suffisamment connu de son vivant ; le tout est non seulement très réaliste, mais aussi, comme toujours, poignant et d'une authenticité tranchante. Le héros prend conscience de tout ce qu'il a manqué et ne pourra plus rattraper, et son amertume parle beaucoup au lecteur. Sans doute une des nombreuses références de ce grand mangaka.

Note : 9/10
Mangaka : Jirô Taniguchi (Le sommet des dieux, Quartier Lointain, Un ciel radieux, Au temps de Botchan, L'homme qui marche, La montagne magique, et bien d'autres)
Disponible en français chez Casterman

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×