Un drôle de père

Un drôle de père
Synopsis

Alors qu'il se rend aux funérailles de son grand-père, Daikichi apprend que ce dernier avait eu, dans les dernières années de sa vie, une relation avec une jeune femme. De cet amour est né une petite fille, Rin, qui a désormais six ans. Rin est donc la fille de son grand père, mais aucun membre de la famille ne veut s'occuper d'elle. Daikichi, touché par la situation de la petite fille, décide de la prendre en charge. Une nouvelle vie commence alors pour le jeune homme...

Mon avis

Un drôle de père est un manga sur la vie quotidienne. C'est une oeuvre délicate et sensible, au ton juste ; j'ai beaucoup apprécié sa façon de mettre en avant les petits riens de la vie qui rendent heureux, ses personnages authentiques, qui ne croupissent pas dans leur malheur mais ne paraissent pas non plus exagérément heureux. On s'y identifie complètement, et forcément ils en deviennent très attachants ; on rêverait d'avoir un père comme Daiikichi et une fille comme Rin !
Le graphisme semble un peu vide, avec un trait assez épais et des dérivés de gris utilisés par aplats. On aime ou pas, mais ce choix visuel contribue beaucoup à la sensibilité de l'histoire. On ne se passionne pas forcément pour ce qu'on lit, on n'éprouve pas forcément l'envie de se précipiter sur la suite comme un loup sur un mouton, mais chaque page tournée est un réel enchantement. À tester si on aime les tranches de vie.

Note : 8/10
Mangaka : Yumi Unita

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site