Locataires

Locataires

Synopsis

Tae-suk arpente les rues à moto. Il laisse des prospectus sur les poignées de porte des maisons. Quand il revient quelques jours après, il sait ainsi qu'elles sont désertées. Il y pénètre alors et occupe ces lieux inhabités, sans jamais rien y voler, mais s'occupant du ménage et de la cuisine pour remercier ses hôtes involontaires et prenant tout plein de photos en souvenir des divers lieux qu'il a visités. Un jour, il s'installe dans une maison aisée où loge Sun-houa, une femme maltraitée par son mari... et l'emmène avec lui.

Mon avis

Locataires est un film résolument unique, où les dialogues sont réduits au possible mais où toute la magie est retranscrite par la poésie des images, des cadrages, des sons, de scènes silencieuses mais ô combien expressives. Les personnages s'expriment peu mais de par leurs gestes ou leurs regards, ils débordent de colère, d'amour, de chagrin, parfois d'amusement. Le personnage principal est attachant par son caractère laconique mais positif, vif et droit, aussi désintéressé qu'hors du commun. De bout en bout, le film ne cesse jamais d'affirmer sa particularité, son étrangeté se traduisant par une allégorie de l'amour et de la beauté de la vie. Il peut être difficile d'y entrer mais au final, c'est encore plus difficile d'en sortir ! Et je tenais à mettre un petit mot dessus car il m'a vraiment laissé une forte impression

Note : 9/10

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site