Ichi rittoru no namida

Ichi rittoru no namida
Synopsis

Aya est une jeune fille de 15 ans, agréable, positive, souriante, avec de bonnes notes à l'école et une famille agitée... Tout semble aller pour le mieux mais voilà : elle tombe souvent... Elle est maladroite, lâche des objets, vacille parfois en marchant... A la suite d'une chute, sa mère inquiète l'emmène chez le médecin. Le diagnostic tombe, implacable : Aya est atteinte d'une ataxie de Friedriech, une dégénérescence spino-cérébrale qui, lentement mais sûrement, va la priver du contrôle de son corps.
[Ce drama est inspiré du journal intime d'Aya, une enfant ayant réellement vécu en ayant été diagnostiquée positive à cette maladie. Le générique de fin contient des citations et des photos extraites de ce livre.]

Mon avis

Un drama sublime, voilà, c'est tout ! Ichi rittoru no namida est un manga touchant et triste de par l'extrême justesse des thèmes abordés (acceptation de la maladie, annonce au patient, réactions de l'entourage, regards externes,...). Il n'essaie jamais de sombrer dans les larmoiements, mais tout est si délicat et équilibré que ça touche juste là où ça fait mal, la superbe bande-sonore en ajoute une couche, et les larmes coulent toutes seules ! A regarder avec un bon paquet de mouchoirs à la main, lol.
Les acteurs sont géniaux, l'actrice principale est la même que pour Taiyou no uta (elle doit se plaire dans les rôles de malades incurables ^^). J'adore en particulier les personnages d'Asou-kun -mais un mec comme ça c'est trop bien pour exister =p- et Ako, la soeur cadette d'Aya, qui sous son sale caractère se révèle un personnage très fort. Le père d'Aya, avec son dynamisme qui sonne parfois faux, est intéressant lui aussi ; en fait tous les protagonistes jouent un rôle marquant dans cette tragédie.

Note : 9/10

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site