Les 12 Royaumes

Les 12 Royaumes
Synopsis

Yoko Nakajima est l'exemple type de la jeune japonaise, effacée, ne cherchant pas à se faire remarquer, bonne élève, déléguée de sa classe, elle fait tout pour plaire à des parents stricts et exigeants. Yoko cherche à ne pas faire de vagues, c'est même pour cela qu'elle est prête, sur les conseils de sa mère à faire teindre sa chevelure rousse naturelle d'une couleur moins voyante pour rentrer dans le moule et respecter les conventions.
Mais Yoko est victime de rêves curieux qui vont tout à coup devenir bien réels par l'arrivée de Keiki, un jeune homme étrange qui lui jure fidélité et l'attaque de son école par un Kocho, oiseau gigantesque et dangereux. Pour se défendre Keiki offre à Yoko une épée, Suigûtô, qu'elle est seule à pouvoir manier et qu'elle sera forcée d'utilisée pour se protéger, elle et ses camarades, Yuka Sugimoto, la jeune fille solitaire passionnée de littérature fantastique et Asano Ikuya, le petit ami de Yuka.
Pour échapper à leurs poursuivants, Keiki les emmène au travers d'un Shoku passage vers un autre monde, le monde des 12 Royaumes. Livrés à eux-mêmes dans un monde inconnu, Yoko et ses camarades vont devoir se battre et livrer de nombreux combats, mais pour Yoko son adversaire le plus coriace risque d'être elle-même.

Mon avis

Bon anime... Très bon anime, même. Quelques différences avec le roman mais qui passent très bien, image claire, découpage ni trop lent ni trop rapide, et une histoire passionnante, de plus comme elle vient d'une trame romanesque, on sait que ça ne risque pas de partir dans n'importe quoi. C'est un vrai régal de voir s'animer les personnages à l'écran et de pouvoir mettre une image sur les yôma, ce bestiaire somme toute assez exotique et donc parfois difficile à s'imaginer ! La fantasy des 12 Royaumes est très inspirée de la Chine, cela faisait déjà le charme du roman et c'est aussi le charme de l'anime, les couleurs et les dessins en plus ; petit coup de coeur aux kirin et à Rakushun, lol. Parfois le tout manque un peu de rythme mais c'est un défaut moindre, qui s'efface derrière les multiples qualités. A voir absolument !

Note : 8/10

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site